Quelle est la différence entre une Blockchain et une base de données ? | ESA Management

Quelle est la différence entre une Blockchain et une base de données ?

Bien qu’une Blockchain puisse être aisément considérée comme une traditionnelle base de données dans certains de ses aspects, il subsiste pourtant de nombreuses différences fondamentales entre ces 2 technologies. Entretenant ainsi une certaine confusion au fil des années. Concrètement, quelles sont donc les différences significatives entre une Blockchain et une base de données ? Découvrez sans plus tarder l’ensemble de nos éléments de réponse pour vous permettre de mieux appréhender ce sujet. On vous en dit davantage.

Le stockage des données

Tout d’abord, il est important de savoir que les informations qui sont stockées dans une Blockchain ne peuvent nullement être modifiées, mais seulement ajoutées, contrairement à une base de données traditionnelle. Ainsi, pour modifier des informations stockées dans une Blockchain, il faut disposer d’un consensus à l’échelle du réseau. Autrement dit, chacun des nœuds du réseau doit approuver le changement. Une base de données, quant à elle, nécessite généralement l’autorisation de ses administrateurs pour éditer ou supprimer des données et ne dispose que des informations les plus récentes, alors que la Blockchain contient l’ensemble des informations qui ont été ajoutées. Cette dernière est donc davantage adaptée à l’utilisation de données nécessitant un historique (comme des documents juridiques, des certificats de naissances ou de mariage…) contrairement à une base de données qui trouve tout son intérêt lorsque l’on veut stocker des informations soumises à des changements récurrents et à des mises à jour.

La sécurisation des informations

Une base de données traditionnelle est stockée sur un serveur central, ce qui peut avoir des conséquences néfastes en cas d’attaque. En effet, un pirate peut alors accéder au serveur pour collecter une grande quantité d’informations en une seule fois. Et si le serveur est détruit, toutes les données le sont également. C’est pour cela que les entreprises ou les institutions utilisant une base de données centralisée déploient des moyens conséquents pour assurer une certaine sécurité. Les réseaux basés sur la Blockchain sont, à l’inverse, complètement décentralisés et nécessitent plus de la moitié des nœuds pour être compromis. C’est ce qui est appelé une attaque à 51 %. Néanmoins, ce cas de figure reste pour l’instant seulement théorique, car une attaque de cette envergure n’a tout simplement jamais été enregistrée.

ESA Management : des formations spécialisées dans la Blockchain

Si vous souhaitez vous spécialiser dans le monde de la Blockchain et de l’exploration de données, l’ESA Management met à votre disposition un panel complet de formations en lien direct avec ces expertises. Dans cette optique, vous pouvez notamment retrouver le certificat « Stratégie d’Intégration de la Blockchain », disponible en formation continue et e-learning, et qui vous permet de bénéficier d’un réel suivi pédagogique personnalisé.

Articles récents

D'autres articles susceptibles de vous intéresser

Quelle est la première fonction du management...

Le management est un des rouages essentiels d’une organisation humaine, comme l’entreprise Il s’agit des relais de la structure...

Quels sont les différents types d’assurances...

Dans la vie, personne n’est à l’abri des imprévus Peu importe le niveau de vie que vous menez, vous rencontrez toujours des obstacles...

Comment devenir agent immobilier...

Le métier d’agent immobilier fait encore rêver de nombreuses personnes Les jeunes décident souvent d’entrer directement dans la profession en...

Quels sont les objectifs du management dans une entreprise...

Dans une entreprise, le management consiste à mettre en œuvre tous les moyens humains, financiers et matériels, afin d’atteindre les...

Demande d'informations

Demander à être rappelé

Brochures

Prendre RDV