Pourquoi devenir risk manager ? | ESA Management

Pourquoi devenir risk manager ?

Le métier de risk manager est récent et encore peu connu. Le « risk management » est un anglicisme, qui pourrait être expliqué comme la gestion des risques au sein d’une organisation.

Cela revient à mettre en place des stratégies en fonction des données fournies (qui doivent être complètes et fiables), par cette même organisation ou société. On peut simplement le définir comme l’ensemble des processus (« d’identification, « d’évaluation » et « de hiérarchisation ») mis en place pour anticiper, gérer et trouver des solutions à une crise éventuelle. Il s’agit de travailler méthodiquement, de manière coordonnée et économique, pour anticiper la probabilité des risques et de leurs impacts sur l’entreprise.

Les menaces sous-jacentes, peuvent avoir de multiples origines et la transition digitale des entreprises les pousse, de plus en plus, vers l’ouverture de postes pour ce nouveau métier. Le but pour ces organisations ou entreprises est de maîtriser leurs coûts et de prospérer.

Qu’est-ce qu’un risk manager ?

Un risk manager est une personne missionnée pour anticiper, calculer et trouver des solutions appropriées à tout ce qui pourrait nuire à la prospérité des organisations.

Ce sont des hommes et femmes de terrain, qui étudient les risques du marché et dénichent les bonnes informations, pour aider le travail des collaborateurs.

Ils sont les interlocuteurs privilégiés de toute la voie hiérarchique et donnent un avis constructif et analytique concernant de futures décisions stratégiques.

De même, ils sont en relation directe avec les assureurs, afin de garantir à son organisation des contrats et garanties adaptés.

Ses domaines de qualifications sont donc tout naturellement la finance et le droit.

Quelles sont les missions d’un risk manager ?

Le gestionnaire de risque analyse continuellement le contexte économique de l’organisation qui l’emploie. Il doit être en mesure d’anticiper les risques et de les quantifier dans un environnement toujours en évolution.

Ses principales missions sont donc :

  • Définir les risques financiers et élaborer une cartographie.
  • Proposer des méthodes analytiques et des solutions pérennes.
  • Consulter le marché actuel, la concurrence et les fluctuations de la bourse.
  • Vérifier l’application des règles fiscales.
  • Parfaire l’organisation économique et financière de l’entreprise.
  • Gérer le domaine des assurances.
  • Superviser une équipe.
  • Conseiller et orienter la voie hiérarchique dans leurs prises de décisions stratégiques.

Quelles doivent être les qualités et compétences d’un risk manager ?

  • Être à l’écoute et avoir le sens de la communication, pour les collaborateurs et la voie hiérarchique.
  • Faire preuve de souplesse, rigueur et méthode.
  • Maîtriser la comptabilité et la fiscalité.
  • Avoir un sens poussé de l’analyse.
  • Supporter la pression et la responsabilité qui lui incombe.
  • Parler au moins une langue étrangère couramment (notamment l’anglais).

Quelles rémunérations et perspectives pour un risk manager ?

Le salaire moyen d’un risk manager varie entre 60 000 et 100 000 euros par an, selon son expérience et ses responsabilités ; avec la plupart du temps une part variable sur l’objectif.

Concernant l’évolution du poste de gestionnaire de risque, plusieurs opportunités peuvent survenir : directeur du développement durable ou directeur industriel (directeur des risques groupe, directeur de l’audit ou du contrôle interne, secrétaire général, directeur de production et directeur de stratégie).

Comment devenir risk manager ?

Pour devenir risk manager, il faut justifier d’au moins dix années d’expérience dans la finance, la gestion, la banque ou le commerce.

Il faut avoir suivi un cursus d’études supérieures d’au moins cinq années après l’obtention du BAC.

Le métier de risk manager est motivant, en perpétuelle évolution et il s’agit d’un emploi à hautes responsabilités. Malheureusement encore méconnu, peu de postes sont à pourvoir, mais cet état de fait devrait changer si on en croit l’évolution des nouveaux modes d’organisation du travail.

Le métier de risk manager est récent et encore peu connu. Le « risk management » est un anglicisme, qui pourrait être expliqué comme la gestion des risques au sein d’une organisation. Cela revient à mettre en place des stratégies en fonction des données fournies (qui doivent être complètes et fiables), par cette même organisation ou société. On peut simplement le définir comme l’ensemble des processus (« d’identification, « d’évaluation » et « de hiérarchisation ») mis en place pour anticiper, gérer et trouver des solutions à une crise éventuelle. Il s’agit de travailler méthodiquement, de manière coordonnée et économique, pour anticiper la probabilité des risques et de leurs impacts sur l’entreprise.

Les menaces sous-jacentes, peuvent avoir de multiples origines et la transition digitale des entreprises les pousse, de plus en plus, vers l’ouverture de postes pour ce nouveau métier. Le but pour ces organisations ou entreprises est de maîtriser leurs coûts et de prospérer.

Qu’est-ce qu’un risk manager ?

Un risk manager est une personne missionnée pour anticiper, calculer et trouver des solutions appropriées à tout ce qui pourrait nuire à la prospérité des organisations.

Ce sont des hommes et femmes de terrain, qui étudient les risques du marché et dénichent les bonnes informations, pour aider le travail des collaborateurs.

Ils sont les interlocuteurs privilégiés de toute la voie hiérarchique et donnent un avis constructif et analytique concernant de futures décisions stratégiques.

De même, ils sont en relation directe avec les assureurs, afin de garantir à son organisation des contrats et garanties adaptés.

Ses domaines de qualifications sont donc tout naturellement la finance et le droit.

Quelles sont les missions d’un risk manager ?

Le gestionnaire de risque analyse continuellement le contexte économique de l’organisation qui l’emploie. Il doit être en mesure d’anticiper les risques et de les quantifier dans un environnement toujours en évolution.

Ses principales missions sont donc :

  • Définir les risques financiers et élaborer une cartographie.
  • Proposer des méthodes analytiques et des solutions pérennes.
  • Consulter le marché actuel, la concurrence et les fluctuations de la bourse.
  • Vérifier l’application des règles fiscales.
  • Parfaire l’organisation économique et financière de l’entreprise.
  • Gérer le domaine des assurances.
  • Superviser une équipe.
  • Conseiller et orienter la voie hiérarchique dans leurs prises de décisions stratégiques.

Quelles doivent être les qualités et compétences d’un risk manager ?

  • Être à l’écoute et avoir le sens de la communication, pour les collaborateurs et la voie hiérarchique.
  • Faire preuve de souplesse, rigueur et méthode.
  • Maîtriser la comptabilité et la fiscalité.
  • Avoir un sens poussé de l’analyse.
  • Supporter la pression et la responsabilité qui lui incombe.
  • Parler au moins une langue étrangère couramment (notamment l’anglais).

Quelles rémunérations et perspectives pour un risk manager ?

Le salaire moyen d’un risk manager varie entre 60 000 et 100 000 euros par an, selon son expérience et ses responsabilités ; avec la plupart du temps une part variable sur l’objectif.

Concernant l’évolution du poste de gestionnaire de risque, plusieurs opportunités peuvent survenir : directeur du développement durable ou directeur industriel (directeur des risques groupe, directeur de l’audit ou du contrôle interne, secrétaire général, directeur de production et directeur de stratégie).

Comment devenir risk manager ?

Pour devenir risk manager, il faut justifier d’au moins dix années d’expérience dans la finance, la gestion, la banque ou le commerce.

Il faut avoir suivi un cursus d’études supérieures d’au moins cinq années après l’obtention du BAC.

Le métier de risk manager est motivant, en perpétuelle évolution et il s’agit d’un emploi à hautes responsabilités. Malheureusement encore méconnu, peu de postes sont à pourvoir, mais cet état de fait devrait changer si on en croit l’évolution des nouveaux modes d’organisation du travail.

Articles récents

D'autres articles susceptibles de vous intéresser

Quelle est la première fonction du management...

Le management est un des rouages essentiels d’une organisation humaine, comme l’entreprise Il s’agit des relais de la structure...

Quels sont les différents types d’assurances...

Dans la vie, personne n’est à l’abri des imprévus Peu importe le niveau de vie que vous menez, vous rencontrez toujours des obstacles...

Comment devenir agent immobilier...

Le métier d’agent immobilier fait encore rêver de nombreuses personnes Les jeunes décident souvent d’entrer directement dans la profession en...

Quels sont les objectifs du management dans une entreprise...

Dans une entreprise, le management consiste à mettre en œuvre tous les moyens humains, financiers et matériels, afin d’atteindre les...

Demande d'informations

Demander à être rappelé

Brochures

Prendre RDV