Analyser l’impact des dispositifs de protection de la personne sur le patrimoine

Formation certifiée - Éligible au CPF

Présentation

La validation de l’ensemble des blocs vous donne le titre de niveau 7 de l’ » Expert en Ingénierie Patrimoniale «

Niveau

Certificat de compétence

Domaine

Gestion de Patrimoine

Pré-requis

Aucun

Format

Présentiel

Éligible au CPF

Oui

Langues

Français

Durée

25 heures en Présentiel (+ e-learning)

Prix

1750 € TTC

Objectifs

La directive européenne MiFID2 pour «Marché d’Instruments Financiers» mise en œuvre le 3 janvier 2017 réforme la distribution des produits financiers. Elle vise à renforcer la protection des consommateurs et réduire les conflits d’intérêts.
Ainsi la directive considère que le fait de percevoir une commission est antinomique avec la qualification d’indépendant qui impose d’être rémunéré directement par le client.
La création de cette certification s’inscrit dans ce contexte d’une évolution des conditions d’exercice du métier de Conseil et d’Expert en Ingénierie Patrimoniale et vise à créer un lien particulier et donc une responsabilité entre l’Expert et son client. Le devoir de conseil est le cœur de la réforme voulue par la directive MiFID2.

De facto, la directive impose une forme de professionnalisation du conseil basée sur l’analyse de la situation du client, la compréhension de ses besoins, la formulation de propositions et les justifications de celles-ci.

Les Experts en Ingénierie Patrimoniale qui revendiquent de donner une expertise indépendante devront fonder leur recommandation sur la comparaison d’un nombre suffisant d’autres solutions.
Les informations doivent être dorénavant données sous une forme normée qui favorise les comparaisons et dans un langage clair et accessible.

Détails de la formation

  • BLOC 5 ➣ Analyser l’impact des dispositifs de protection de la personne sur le patrimoine
  •  identifier les obligations légales liées à chaque régime de retraite et de protection sociale ainsi qu’aux régimes spécifiques selon les secteurs et les statuts
  • organiser les conditions permettant de maintenir les droits en matière de santé, prévoyance et retraite en analysant les aléas affectant la santé et les fins de carrière et en les rapprochant des solutions pouvant les garantir, notamment assurantielles
  • déterminer les conditions d’octroi et les bénéfices attendus en matière d’épargne salariale en fonction de la situation et de l’âge de la personne salariée, en analysant les différents dispositifs (intéressement, PERCO, plan d’épargne entreprise,…)
  • utiliser dans le cadre d’une gestion de patrimoine les types de contrat d’assurance (décès, vie, capitalisation ainsi que le PER (plan épargne retraite) créé par la loi PACTE) et les différents modes de gestion associés en les caractérisant et les mobilisant et en y intégrant les caractéristiques techniques, juridiques et financières
  • élargir le champ des garanties professionnelles à un éventail plus large de solutions permettant de protéger le patrimoine et la famille en évaluant et comparant les offres de prévoyance, de santé et d’épargne
  • déterminer l’intérêt des contrats de prévoyance en fonction des besoins et de la nature des couvertures attendues, et en calculant les cotisations relatives à ces contrats
  • estimer le niveau de vie à moyen et long terme et identifier les opportunités de rachat de trimestres manquants en simulant les mensualités et indemnités reversées à l’occasion d’un départ en retraite, d’une retraite progressive ou d’un départ anticipé
  • déterminer les allocations d’actifs les plus pertinents e, estimant les frais de gestion et d’arbitrage associés aux différents produits d’épargne et d’assurance
  • ajuster la rente du PERP ou du PER aux besoins du souscripteur en appréciant les différentes options de rente du Plan d’Epargne Retraite Populaire et du PER (loi PACTE)
  • sélectionner les fonds les plus adaptés tenant compte d’une allocation tactique efficace en analysant les performances des supports (financiers et immobiliers) de l’assurance vie
  • apprécier les options les plus pertinentes tenant compte du contexte particulier d’une personne et de sa famille en analysant les dispositions fiscales relatives aux contrats d’assurance vie et de capitalisation (réductions d’impôts, rachats,…)
  • orienter les choix d’une personne vers des solutions adaptées à sa situation, son contexte et sa demande en déterminant la nature des couvertures santé, prévoyance et retraite qui lui sont indispensables, nécessaires et secondaires
  • construire la protection adaptée aux besoins d’un assuré en matière de protection de son patrimoine et de sa famille en lui présentant une synthèse des régimes de retraite, de prévoyance et de l’assurance vie
  •  Identifier les obligations légales liées à chaque régime
  • organiser les conditions permettant de maintenir les droits en matière de santé, prévoyance et retraite en analysant les aléas affectant la santé et les fins de carrière et en les rapprochant des solutions pouvant les garantir, notamment assurantielles
  • déterminer les conditions d’octroi et les bénéfices attendus en matière d’épargne salariale en fonction de la situation et de l’âge de la personne salariée, en analysant les différents dispositifs (intéressement, PERCO, plan d’épargne entreprise,…)
  • utiliser dans le cadre d’une gestion de patrimoine les types de contrat d’assurance (décès, vie, capitalisation ainsi que le PER (plan épargne retraite) créé par la loi PACTE) et les différents modes de gestion associés en les caractérisant et les mobilisant et en y intégrant les caractéristiques techniques, juridiques et financières
  • élargir le champ des garanties professionnelles à un éventail plus large de solutions permettant de protéger le patrimoine et la famille en évaluant et comparant les offres de prévoyance, de santé et d’épargne
  • déterminer l’intérêt des contrats de prévoyance en fonction des besoins et de la nature des couvertures attendues, et en calculant les cotisations relatives à ces contrats
  • estimer le niveau de vie à moyen et long terme et identifier les opportunités de rachat de trimestres manquants en simulant les mensualités et indemnités reversées à l’occasion d’un départ en retraite, d’une retraite progressive ou d’un départ anticipé
  • déterminer les allocations d’actifs les plus pertinents e, estimant les frais de gestion et d’arbitrage associés aux différents produits d’épargne et d’assurance
  • ajuster la rente du PERP ou du PER aux besoins du souscripteur en appréciant les différentes options de rente du Plan d’Epargne Retraite Populaire et du PER (loi PACTE)
  • sélectionner les fonds les plus adaptés tenant compte d’une allocation tactique efficace en analysant les performances des supports (financiers et immobiliers) de l’assurance vie
  • apprécier les options les plus pertinentes tenant compte du contexte particulier d’une personne et de sa famille en analysant les dispositions fiscales relatives aux contrats d’assurance vie et de capitalisation (réductions d’impôts, rachats,…)
  • orienter les choix d’une personne vers des solutions adaptées à sa situation, son contexte et sa demande en déterminant la nature des couvertures santé, prévoyance et retraite qui lui sont indispensables, nécessaires et secondaires
  • construire la protection adaptée aux besoins d’un assuré en matière de protection de son patrimoine et de sa famille en lui présentant une synthèse des régimes de retraite, de prévoyance et de l’assurance vie
  • Programme classé 10ème au Niveau National de SMBG – Eduniversal (2020)
  • S’orienter vers un secteur en pleine expansion, très gratifiant intellectuellement et financièrement, et très porteur d’avenir,
  • Suivre une formation qui répondra au mieux aux besoins de clients pour lesquels le recours à un Conseiller en Gestion de Patrimoine est une étape quasi-obligatoire,
  • Recevoir un enseignement complet, à la fois sur la Gestion de Patrimoine des Particuliers et celle des Professionnels,
  • Se laisser la possibilité de choix entre le salariat et entrepreneuriat,
  • Des contenus pragmatiques,
  • Un apprentissage basé sur l’expérimentation
  • Un dispositif de coaching individuel
  • Un rythme de formation qui s’adapte à une activité professionnelle
  • Une formation de référence animée par des consultants formateurs qui accompagnent les entreprises sur le terrain.

 

  • Ce bloc se déroule en présentiel ( 0,5 heures d’évaluation) et en e-learning  pour les formations complémentaires : CGPC, Capacité Assurance de Niveau 1 et Capacité IOBSP.
  • Moyens pédagogiques et Technologies utilisées : des intervenants expérimentés, tous professionnels et experts du secteur, vous aident à comprendre et à mémoriser les sujets inscrits au programme, à l’aide de plans de cours et de fiches de synthèse. Les cours sont couplés avec des mises en situation et des cas pratiques.

 

  • Evaluations: Évaluation de chaque bloc par des Quiz, QCM, étude de cas

 

  • Validation : Chaque bloc est sanctionné par un certificat de compétences.La validation de l’ensemble des blocs vous donne le titre de niveau 7 de l’ » Expert en Ingénierie Patrimoniale «

Aucun pré-requis n’est demandé pour suivre cette formation

Les étapes à suivre pour l’admission à  la formation du  » Bloc 4 – Analyser l’environnement juridique du patrimoine en droit privé et de la famille   » du Titre de Niveau 7  »  Expert en Ingénierie Patrimoniale  »

  • Etape 1 : DOSSIER DE CANDIDATURE
  • Etape 2 : ENTRETIEN DE MOTIVATION

 

- En savoir + sur les modalités d’admission

  • Coût de la Formation : 1 750 € TTC. Cette formation peut être prise en charge de différentes façons. Chaque dossier est analysé et les moyens de financement sont étudiés lors de votre candidature auprès de l’ESA.

 

 

  • OPCO et financement de la formation : Plusieurs dispositifs de financement sont accessibles selon les critères de prise en charge de chaque OPCO. Pour plus d’information, notre pôle Continue vous accompagne dans le choix de vos formations et la gestion administrative.

Demande d'informations

Demander à être rappelé

Brochures